Piercing Oreille

Le piercings de l'oreille ne sont pas banals

ROOK

Piercing vertical sur le « pli » horizontal supérieur du cartilage de l'oreille

DAITH

Piercing vertical sur le cartilage du pli le plus profond de l'oreille, très près du tragus.

SNUG

Piercing horizontal de l'antihélix

CONQUE

Piercing du cartilage de la conque de l’oreille

ANTI-TRAGUS

Piercing du cartilage de l'oreille sur le coté opposé au tragus

HELIX

L’hélix est le repli entourant le papillon de l’oreille

Le piercing est fait au long de ce repli, le bijou est placé parallèlement à l’oreille.

Idéal pour ceux qui veulent porter des piques ou autres accessoires sur le contour du cartilage.

A éviter si le but est d’utiliser des brillants ou tout autre accessoire qui doit être vu de face et placé perpendiculairement à l'oreille

CARTILAGE

Piercing sur la partie supérieure plate de l’oreille, sur la goutière de l'hélix

Le trou est fait perpendiculairement à l’oreille.

Si on porte un bijou droit comme une barre ou un labret on ne voit que l’une des extrémités du bijou, l’autre reste caché derrière l’oreille.

HEAD HELIX

Piercing sur la racine de l’hélix, près du visage.

NDUSTRIEL

Double piercing sur l'hélix reliés par une barre (barbell).

INDUSTRIEL VERTICAL

C’est une variation de l'Industriel qui relie verticalement deux piercings: L’hélix et la conque, l’hélix et le rook, etc.

TRAGUS

Piercing sur la petite saillie plate et triangulaire placée au-devant de l’orifice du conduit auditif externe.


Cicatrisation initiale : 2-3 mois

Cicatrisation totale : 6-9 mois

 

Changement du premier bijou: Après la cicatrisation initiale  pour éviter que le bijou qui devient trop longs s’accrochent aux écouteurs aux cheveux, etc.
  

Complications
 Les irritations et la formation de chéloïdes provoquées par :

  • Des bijoux serrés
  • L'utilisation d'un anneau trop petit
  • Lorsqu'on utilise un bijou en forme de spirale pour la première pose

Complications Industriel

  •  Les irritations et la formation de chéloïdes lorsqu’il est fait directement avec une barre (barbell).
  • L’utilisation d’une seule barre qui relie les 2 trous fraîchement piercés ralenti la cicatrisation et risque d'endommager les tissus et provoquer une cicatrice hypertrophique
  • La tension qu’exerce la barre sur les 2 trous est la cause de l’apparition de chéloïdes et de problèmes de cicatrisation